Métier de taxi

 

​​​​

La liberté d'organiser son temps de travail
Le métier de chauffeur de taxi offre une liberté de mouvements inégalée et permet de concilier vie privée et vie professionnelle.

Un métier de service, gratifiant
Ce métier nécessite le goût du contact commercial et le sens du service. C'est un métier vivant permettant de communiquer avec des personnalités variées et de nouer des contacts enrichissants. Un métier où le travail et l'implication sont récompensés. La pratique d'une langue étrangère constitue un plus et permet de transporter une clientèle étrangère. Il permet aussi de disposer d'un véhicule haut de gamme.

... Et exigeant
Il implique des horaires de travail importants, de posséder le sens de l'organisation, de s'adapter à la diversité des situations, des clients, à la circulation en milieu urbain, de faire preuve de patience et de maintenir son attention et son sang-froid.

Des avantages réservés aux taxis uniquement
Le chauffeur de taxi a le choix de s'affilier ou non à une plate-forme. Il peut être en maraude ou bien attendre en station. Il bénéficie de l'usage des couloirs de bus, il peut travailler les journées dites "sans voiture" et faire du transport médicalisé. Sa rémunération est régulée par les tarifs et sa licence de chauffeur de taxi représente un véritable capital.

Quelques chiffres
55 000 taxis en France dont 19 000 taxis parisiens répartis en 4 catégories professionnelles distinctes :​​

  • les artisans (environ 80%)

  • les travailleurs indépendants locataires (environ 11%)

  • les travailleurs indépendants sociétaires de coopératives (environ 6%)
    ​​​​​​​
  • les salariés (environ 3%)

Les taxis sont placés sous l'autorité du maire de chaque commune excepté les taxis Parisiens placés sous l'autorité de tutelle du Préfet de Police de la ville de Paris.

L'accès à la profession
Pour être conducteur de taxi, il est nécessaire de réussir un examen professionnel à l'issue duquel la préfecture remet au candidat un Certificat de capacité professionnelle de conducteur de taxi, et de posséder une autorisation de stationnement acquise auprès d'un artisan ou d'une société qui cesse son activité ou louée.
Pour se présenter à l'examen, il faut être titulaire du permis B (depuis deux ans au moins) et d'un diplôme de secourisme (ou d'une attestation de formation aux premiers secours), avoir un niveau d'études égal ou supérieur au CAP - BEP et un casier judiciaire vierge.
Pour obtenir son Certificat de Capacité Professionnelle, il est nécessaire de suivre une formation de 3 mois.
Vous trouverez tous les renseignements auprès de :

G7 Taxi Service
48 rue Eugène Berthoud
93400 SAINT OUEN
01 49 48 38 05
Enseignement présentiel
Enseignement à distance

​​​​​​​

La couverture des taxis parisiens
Le taxi parisien couvre les départements 75, 92, 94 et 93 à l'exception des villes suivantes :
Chaville, Garches, Marnes-la-Coquette, Meudon, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Sèvres, Vaucresson, Ville-d'Avray, Aulnay-sous-Bois, Le Blanc-Mesnil, Clichy-sous-bois, Coubron, Gagny, Gournay-sur-Marne, Livry-Gargan, Montfermeil, Neuilly-Plaisance, Neuilly-sur-Marne, Noisy-le-Grand, Le Raincy, Sevran, Tremblay-en-France, Vaujours, Villepinte, Ablon, Boissy St Léger, Chennevières-sur-Marne, Perigny-sur-Yerres, Le Plessis-Trevise, La-Queue-en-Brie, Santeny, Sucy-en-Brie, Valenton, Villecresnes, Villeneuve-le-Roi, Villeneuve-Saint-Georges et Villiers-sur-Marne.


France, Europe et International
Commandes
Multicanales
Paiement CB
dans le taxi
Trajets
Optimisés
Service haut
de gamme